L’Anah veut rénover 120.000 logements en 2019

Classé dans : Non classé | 0

Source :batinfo.com

Lutter contre la précarité énergétique

Les travaux de rénovation énergétique ciblent un parc de logements inconfortables et participent directement à la lutte contre l’habitat indigne. L’Anah contribue directement à l’objectif national du plan de rénovation énergétique des bâtiments en permettant à 75.000 ménages de retrouver du confort énergétique grâce aux aides du programme « Habiter Mieux» : Habiter Mieux sérénité, Habiter Mieux agilité et Habiter Mieux copropriété. Le budget 2019 prévoit de consacrer près de 624 M€ au titre de cette politique, directement ou en complément aux autres actions de l’Agence, en particulier de lutte contre l’habitat indigne ou dégradé.

 

Lutter contre les fractures sociales et territoriales

L’ANAH  prévoit le doublement du nombre de ménages aidés (30 000) pour adapter leur logement à la perte d’autonomie. L’habitat doit s’adapter aux besoins de son ou ses occupants, indépendamment de leur avancée en âge, ou malgré un handicap, quel que soit son type. L’Anah prévoit d’y consacrer 100 M€ en 2019.

Une mobilisation accrue en faveur de la requalification et la revitalisation des centres anciens dégradés. L’Anah déploie ses dispositifs d’ingénierie et d’aides aux travaux sur tout le territoire et particulièrement dans les 222 communes du plan « Action Cœur de Ville » dont elle est partie prenante. Elle poursuit sa mobilisation en faveur du programme expérimental de revitalisation de 54 centres bourgs. A ce titre, elle maintient son effort financier de 15M€ pour financer les déficits d’opérations de résorption de l’habitat insalubre permettant ainsi d’offrir des possibilités foncières de création de logements de qualité.

 

Article Anah